Membres

Les membres du Centre peuvent être des dessinateurs, des illustrateurs, des écrivains, des photographes, des journalistes, spécialisés dans la satire politique ou dans la promotion et l’étude de la liberté d’expression. Les membres conviennent que leur travail est promu et éventuellement distribué et vendu par le Centre à travers son réseau de magazines, d’éditeurs, etc. – Les membres peuvent utiliser tous les services du Centre (bibliothèque, recherche, etc.) et peuvent être invités à des conférences ou des expositions organisées par le Centre, pour commenter ses activités ou faire des suggestions. – La qualité de membre peut être utilisée dans leur promotion, sur leurs sites, blogs, etc.  Comment devenir un membre ?Pour devenir membre, vous devez: – Demander formellement à devenir membre (sauf si sollicité par une demande directe du Conseil Scientifique ou par le Directeur du Centre) – Adhérer au code d’éthique du Centre (basé sur la définition de la liberté d’expression par l’ONU, le Conseil de l’Europe, la Charte des droits de l’Union européenne – article 11§1- et la Cour européenne des droits de l’homme – Arrêts Handyside 1976 ([1]) confirmé par le jugement Klass, 1978.  Attention: Si un membre ne respecte pas cette éthique, son adhésion au Centre pourrait être annulée, après un examen du problème par le Conseil scientifique.

[1] «La liberté d’expression est l’un des fondements essentiels d’une société, une des conditions primordiales de son progrès et de la réalisation de chaque personne (…). Il se réfère non seulement aux «informations» ou aux «idées» accueillies ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi à celles qui heurtent, choquent ou dérangent un État ou une fraction de la population. A cet égard, ces idées exigent le pluralisme, la tolérance et un esprit d’ouverture, sans ces éléments, il n’y a pas de société démocratique ». Toutefois, l’exercice de cette liberté implique des devoirs et des responsabilités, comme le prévoit l’article 1963 de la Convention internationale sur les droits civils et politiques.