Rires impertinents (3) – Être une femme – violences et féminicide

© Doaa El Adl

Voici le troisième chapitre de la conférence organisée par LIBREXPRESSION dans le cadre du festival « Internazionale à Ferrara – 2018 » (#intfe) consacré à la lutte contre le sexisme et le machisme. Toujours avec les dessinatrices: Marilena Nardi (IT), Anne Derenne (FR) et Zainab Fasiki (Maroc), le thème de cette troisième partie était la violence à l’égard des femmes et le féminicide.

Statistiques des Nations Unies

violence psychologique


Si le harcèlement sexuel à l’égard des femmes est très courant la violence ne l’est pas moins, même si d’un peu moins grande ampleur. Environ 35% dans le monde ont subi des violences physiques ou sexuelles de la part de leurs partenaires ou de non-partenaires. Une moyenne couvrant des différences significatives entre pays (les violences sexuelles atteignent jusqu’à 70% dans certains pays, comme le Maroc) ou entre zones géographiques: en Afrique, 45,6%, en Asie du Sud-Est, 40,2%, en Méditerranée orientale, 36,4%, en Amérique 36, 1% en Europe, 27,2% et dans les pays à revenu élevé, 32,7%.

Ces violences sont de toutes sortes: de la violence intime dans les couples, du mariage d’enfants, du viol pendant un conflit, lors des migration ou dans les camps de réfugiés, au féminicide. Certaines statistiques – même incomplètes car toutes les violences ne sont pas signalées et que tous les pays ne transmettent pas leurs statistiques – donnent le frisson:

– Mutilation génitale: 200 millions de femmes,


– 50% de la violence à l’égard des femmes concerne des filles de moins de 16 ans,

– 150 millions de femmes de moins de 18 ans ont été victimes de violences sexuelles,


– La première expérience sexuelle de près de 30% des femmes est forcée,

  • Mariages de filles: 750 millions,

– Les statistiques sur le féminicide sont difficiles à établir. Cependant, il existe en Europe des statistiques provenant d’Eurostat, mais ne couvrant que 20 États membres. Les dernières datent de 2015 sont: France: 142, Italie: 105, Allemagne 210, UK: 128, Espagne: 71 …


– On estime que parmi toutes les femmes victimes de féminicide, 50% ont été tuées par leur partenaire, leur mari ou un membre de la famille, alors que 6% seulement des meurtres contre un homme sont commis par leur partenaire ou leur femme.

Une insupportable honte…

Pour en savoir plus:
– Nations Unies: The world’s Women 2015 – Tendances et Statistiques. Le chapitre 6 est dédié à la violence contre les femmes. Le World’s women report est publié tous les 5 ans. Celui de 2015 est donc le dernier publié:
 https://unstats.un.org/unsd/gender/downloads/WorldsWomen2015_chapter6_t.pdf
– Institut Européen pour l’Egualité des Sexes (EIGE): https://eige.europa.eu/gender-statistics/dgs
– Féminicide – OMS : http://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/77421/WHO_RHR_12.38_eng.pdf;jsessionid=48AF07A94F988FA6AE269F42D9E5A717?sequence=1
– Féminicide en Europe:
https://www.balcanicaucaso.org/eng/layout/set/print/content/view/print/184329
Seguiteci sui social network:

Auteur

Economiste et historien, directeur du Centre LIBREXPRESSION, fondation Giuseppe di Vagno

Commentaires

    1011

    (mars 30, 2019 - 6:04 )

    En lien avec votre article, plasticienne engagée, j’ai réalisé une installation dans un centre d’art sur le violences faites aux femmes. Intitulée « Loi n°2010-769 », elle rend tristement hommage aux 130 femmes décédées en 2018 en France et à toutes les autres décédées dans le monde, victimes de leur partenaire ou ex-partenaire. A découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/loi-n2010-769_2.html
    Cette série a été présentée à des lycéens, quand l’art contemporain ouvre le débat.
    Et aussi une série de dessins sur la culture du viol : https://1011-art.blogspot.com/p/thisisnotconsent.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *