USA et réchauffement climatique : vers un nouveau maccarthysme ?

Le président Trump n’a jamais caché son scepticisme e face au changement climatique, déclarant que le réchauffement climatique n’était qu’une propagande chinoise contre la prospérité américaine et que toutes les législations d’Obama pour se protéger contre le changement climatique devaient être supprimées « to make America Great again ». Un de ses premiers pas (en plus de refuser de signer l’accord COP21, de relancer la production de charbon, etc.) a été de nommer Scott Pruitt, partisan bien connu du déni du changement climatique anthropique, à la tête de l’EPA (US Environmental Protection Agency https://www.epa.gov). Au cours du printemps, Trump a indiqué qu’il souhaitait réduire de 30% le budget de 8 milliards de dollars de l’EPA et de 3 200 le nombre d’employés (sur un total de 15 000). Le Sénat et la Chambre n’ont pas été d’accord, proposant respectivement -10 % et -2%. En l’absence d’accord, le budget 2017 a été renouvelé provisoirement – mais lson niveau est inférieur de 20% à ce qu’il était au début des années 2010.

Néanmoins, Scott Pruitt, a immédiatement appliqué la politique de Trump, déstructurant systématiquement l’Agence et démantelant peu à peu la législation environnementale adoptée par Obama. Dans le même temps, il a entamé une véritable guérilla contre tous ses adversaires, fonctionnaires ou scientifiques. Sa technique est de décourager les employés en utilisant l’intimidation, de restructurer les comités scientifiques en nommant des personnes qui défendent les industries polluantes, en réduisant au silence les scientifiques qui s’opposent à lui, en réduisant les budgets sensibles et les effectifs. Il utilise dans sa stratégie un groupe ultraconservateur, l’America Rising PAC (https://americarisingpac.org) pour traquer ses adversaires et les intimider. La page d’accueil du site précise clairement son rôle: «L’unique but d’America Rising PAC est de demander des comptes aux démocrates et d’exposer leur hypocrisie cachée. Nous utilisons des stratégies de vidéo surveillance, de recherche et de communication pour nous assurer qu’ils rendent compte de chaque mot et action »(Voir ci-dessous comment ils se définissent plus précisément). Depuis que Trump est au pouvoir, 700 personnes ont quitté l’Agence : 200 scientifiques, une centaine de spécialistes de la protection de l’environnement et 9 directeurs de départements. Le département Inspection, qui se charge de vérifier le respect des lois, manque de personnel (150 au lieu des 200 requis par la loi) et l’EPA ne veut plus payer les frais du ministère de la Justice qui est chargé de lutter contre ceux qui ne respectent pas les lois environnementales.

Cela ressemble à la situation créée par le Sénateur Joseph Mc Carthy durant la période du « Red Scare » (« la peur des rouges ») de 1947-1956. La politique de Mc Carthy a conduit à une véritable répression politique contre tous ceux qui étaient soupçonnés d’être communistes, même sans aucune preuve, une politique encouragée par une forte propagande et des attaques démagogiques, du type de celles de l’America Rising. Les actions de Scott Pruitt et de Trump sont supportées dans la controverse actuelle sur le réchauffement climatique et par le déni systématique du changement climatique, scientifiquement organisé particulièrement par le lobby industriel des combustibles fossiles et par les extrémistes chrétiens.


Le site de America Rising à la rubrique « about us », publie le texte suivant:

America Rising PAC (https://americarisingpac.org) was founded in Spring 2013 for the sole purpose of exposing the truth about Democrats through video tracking, research, and strategic communications. We have uncovered countless instances of Democratic hypocrisy and taken action to hold them accountable.

In 2016, no one kept a closer eye on Hillary Clinton and Democrats running nationwide. The wall Street Journal has called America Rising “the unofficial research arm of the Republican Party.” The Washington Post noted that America Rising used “opposition research and trackers to drive up Hillary Clinton’s negatives,” and Buffalo News remarked that America Rising was the “the rabid pit bull of the Republican [Party].”

In 2014, Bloomberg said we “rattled Democrats who were not used to losing the media’s story lines” and Washington Post’s “The Fix” named America Rising a winner of 2014.

We are constantly adding new politicians, candidates, and party officials to our tracking list. In 2017, we successfully worked to expose the hypocrisy of Democrats special elections across the country, and we already have an eye on 2018 races and 2020 White House hopefuls.

With your support, we can add to the list of Democrats we are tracking and continue to rack up more wins for Republicans. We are donor-supported and contributions from people like you allow us to continue our work. If you have any feedback or tips that can help us hold Democrats accountable, write us anytime. To keep up with our latest updates, subscribe to our email list and follow us on Facebook, Twitter, and Instagram.

Executive Director – Alexandra Smith @AlexandraCSmith

Alexandra Smith is a former Chairwoman of the College Republican National Committee (RNC). Smith was the first female elected chair in the organization’s 125-year history. In 2017, Smith was named as a co-recipient of the American Israel Public Affairs Committee’s “Ally of the Year.” In 2014, she was designated as an RNC “Rising Star” and was the recipient of the RNC’s Jeane Kirkpatrick Award. She was also featured on Red Alert Politics’ “Thirty Under Thirty” list of up-and-coming young, conservative leaders. She is a contributor to The Hill.

Smith is an alumna of The Catholic University of America, where she graduated from the University Honors Program magna cum laude, and of Seton Hall University School of Law. She is an attorney licensed to practice in her native Pennsylvania, New Jersey, and the District of Columbia.

Seguiteci sui social network:

Auteur

Economiste et historien, directeur du Centre LIBREXPRESSION, fondation Giuseppe di Vagno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *